Le changement d’entraineur ne permet pas forcément que les résultats soient tout de suite au rendez-vous.
Deux exemples récents ont retenu mon attention, Jocelyn Gourvenec qui a pris en main l’équipe du LOSC champion de France de Football et Bernardinho l’entraineur de l’équipe de France Volley championne olympique en titre.
Malgré des effectifs où il y a eu peu de changements de joueurs, les résultats ne sont pas là. 2 victoires en 6 matchs pour le LOSC et une élimination en 8ème de finale du championnat d’Europe pour les volleyeurs.

La même problématique peut se présenter en entreprise avec le recrutement d’un manager qui devra encadrer une équipe existante qui performe. Comment peut-il s’adapter pour garder une équipe performante ?
Pendant mes 20 années de manager, j’ai moi-même vécu cette situation de reprendre une équipe en place où il fallait continuer à la faire performer.  Au début, je pensais que pour me faire respecter il fallait que j’impose mon autorité, sans prendre en compte, le contexte, les valeurs de l’entreprise, ainsi qu’être à l’écoute des personnes en place.
Mais j’ai vite compris qu’avant toute chose il fallait se faire acheter pour ensuite amener ses équipes à atteindre les objectifs communs et pour cela il faut :
-Être à l’écoute, faire preuve d’empathie, de bienveillance et d’humilité sans oublier ses propres valeurs
-Adapter sa communication pour garder la motivation
-Repérer les relais qui vont pouvoir faire passer son message